Ses artistes qu’on attendait plus #1


Articles / jeudi, novembre 1st, 2018

 

UMLA ALPHA

Je ne sais pas si on peut appeler ça une chronique, mais pour les débuts de Fétourné, je tiens à parlé des artistes que l’on attendaient plus. Ceux qui dans une industrie où l’on bouffe la musique comme un burger au macdo, ont décidé de prendre leurs temps. Le temps d’acquérir et de trouver leurs univers artistiques.

Pour le premier article, je veux vous parler de ceux qui ont enfin sortit un projet et cette année ils sont pas mal.

Dinos : Imany

Dinos ou Jules pour les intimes à longtemps fait partit de ces arlésiennes du rap . « Ce n’est pas Imany mais presque » étaient presque devenu une blague. Alors oui, les morceaux étaient bons avec par exemple le superbe morceau  »  Plaque diplomatique »  avec Joke (Maintenant Aka Ateyaba) semblait être un doigt d’honneur tant les deux MC sont connus pour l’impatience de leurs publics à des projets repoussés. 

Mais rien n’est simple dans la vie d’un artiste honnête , comme le dit Dinos:

il est  » Venu au monde , sans label , sans éditeur et sans maison de disque »
Les pleurs du mal : « Imany »

Dinos a surtout connu des épreuves entre soucis avec Def Jam et perfectionnisme. Quand enfin Dinos nous annonce une date lors du concert annuelle de la fondation l’abbé Pierre c’est une consécration pour lui et un cadeau fait à ses fans. On ne l’attendait plus et le 27 Avril 2018, il finit par nous livrer « IMANY » . Une attente qui s’avère payante tant l’album transpire la maturité. 
De Flashé, aux Pleurs du Mal, Jules a pris en maturité. Flashé étant clairement le grand frère de Namek premier gros succès du MC. Toujours dans l’honnêteté , Dinos nous offre un projet où il met son Coeur et ça se sent pour lui l’attente est définitivement payante.

Le son qui a ému tout le monde et qui est sans doute la pièce maîtresse de l’album est définitivement Helsinki qui est un storytelling d’une femme déçu par son partenaire.. À travers 3 couplets et un refrain poignant , Dinos brise nos cœurs pour révéler lors du dernier pré-refrain qu’il décrit le point vue d’une de ses ex. Déjà puissant le morceau s’avère à la fois auto-critique et plein de regrets , on peut déjà le considérer comme un des classiques du rappeur de la Courneuve. 

« Si tu savais comme je te déteste , tu saurais à quelle point je t’aime »

 

Alpha Wann : UMLA

Ici on est face à un cas d’école, un vrai perfectionniste si ce n’est le plus perfectionniste des Kickeurs Français. Alpha Wann a longtemps entretenu cette image de flemmard ou bosseur de l’ombre selon les points de vues. Des Mixtapes très sérieuses avec la trilogie ALPH LAUREN  , ses feats avec Nekfeu  ( Dont l’ep   » EN SOUS MARIN » devenues des classiques pour les fans de rap et des deux MC , L’Entourage , Ainsi que ses projets avec 1995 ( sur lesquels ils semblent cumulés pas mal de regrets, bien qu’ils aient permis la mise en avant du collectif.) l’ont clairement installé dans l’horizon du rap français. 

Le plus entrepreneur de la bande :

« Jeunes Entrepreneurs » ce n’était pas qu’un titre d’album pour L’Entourage . Tous les membres ont fondé en solo ou en commun un Label. Seine Zoo Records pour le S-Crew SuperSoundpourSneazzy GrandCru pour Deen Burbigo et surtout Don Dada pour Alpha Wann et DJ Lo (maintenant connu son vrai nom Louis ) . 

De tout le collectif c’est clairement le Don Dada qui à su s’installé comme une véritable structure tant les artistes représentés sont des valeurs sur du Rap Français . ( VM the don Hologram Lo  à la prod)  , Infinit et Alpha Wann pour kicker. Quand on sait que les deux beatmakers sont à l’origine de nombre de morceaux voir de projets entiers , les qualités de production ne sont plus à démontré. Et pour le Rap on se retrouve face à deux découpeurs d’instrus reconnu de tous. 

 

Mais derrière ses talents et valeurs sûres se cache surtout l’une des marques de textile les plus propres du Rap français. Les drops Don Dada sont des valeurs sûr qui ont permit à Alpha Wann de faire marcher son label et surtout de produire ses projets sans personne. Alpha est donc définitivement (si on oublie Fonky Flav) le plus entrepreneur du collectif.

Et le Skeud dans tout ça ?

Oui, mais voilà , c’est bien d’être une valeur sûre , d’être respecté par tous, mais quid de l’album ? C’est donc le 6 avril 2018 que Alpha nous balance le dernier Opus de la trilogie « Alph Lauren«  projet toujours aussi égotripé et bien écrit, le philiflingue nous annonce que l’attente est finis et que le projet sortira cette année. Plus tard confirmé par le superbe Stupéfiant & Noir 

 

Et c’est là qu’internet s’embrase. Alpha wann arrive avec un visuel surpuissant et nous annonce ce qu’on voulait tous :

 » L’album est frais , achète deux exemplaires « 

Puis le projet finit par sortir le 21 septembre 2018 , faire l’affront d’un paragraphe sur cet album vous sera épargné. Quand un MC refuse toutes les promotions proposées et est littéralement encensé par tous, on se doute que nous somme face à ces classiques rare du rap français. Venant d’un connaisseur comme Alpha rien d’étonnant pour celui qui dit lui même avoir mis 5 ans à apprendre à kicker dans les temps c’est la récompense de l’acharné de travail qu’il est.
Si vous en doutez encore dites vous qu’il a enflammé la toile en 20 seconde avec son projet. 20 seconde avant de s’auto pull up après cette phase : 

« Tu l’appelles mère patrie , Je l’appelle Dame Nation « 

En bref ce projet semble être la concrétisation de tout son travail, avec des sons qui dévoilent une partie de l’artiste que l’on ne connaissait pas avec les titres : Fugees ft Diabi , Cascade (remix) , et Pour Celles.

Là encore l’attente est payante.

 

Pour l’épisode 2 je vous réserve Gringe et Sheldon on se donne Rendez vous vendredi 2 novembre pour parler d’Enfant Lune et des projets de Sheldon

 

B.C Une Soirée sous substance

 

Une réponse à « Ses artistes qu’on attendait plus #1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *